Festival des épouvantails

  • Par tedscougv
  • Le 08/10/2016
  • Commentaires (0)

14231311 10208287192512386 3467862834634862007 o

Nouvelle animation au Guilvinec : Halloween 2016

GV-Schull. Un festival d'épouvantails annoncé

 Publié le 01 juillet 2016

Epouvantails

Du poétique au terrifique : toutes les idées sont riches et donneront un peu de couleurs pour la fin octobre.Lundi, à l'initiative de Françoise Letellier, présidente du comité de jumelage noué entre Le Guilvinec et Schull (Irlande), une proposition d'animation originale a été soumise à la municipalité, l'office de tourisme mais aussi les commerçants et établissements scolaires. En jeu, le lancement d'un festival d'épouvantails pour Halloween, en écho à celui qui se déroule à Schull et fédère toute la population du petit port irlandais.

Du 15 au 31 octobre


Après un petit rappel historique de cette fête irlandaise, Françoise Letellier a fort bien « vendu » l'idée et espère l'adhésion de la population guilviniste de tous âges. L'objectif est d'émailler les rues, places, commerces, écoles de ces personnages poétiques et toujours étranges. Elle espère aussi que les vitrines se pareront en conséquence « au goût de chacun ». De jolies réalisations sont à découvrir aux Jardins Birinik. 

Pratique
Des prix seront distribués aux enfants invités aussi à se déguiser. Pour la logistique, il est souhaitable de prendre contact au 06.78.42.37.71 ou françoise01@gmail.com.


© Le Télégramme

Festival des épouvantails. Du 15 au 30 octobre

 Publié le 09 septembre 2016

Reunionmairie1

 

Mercredi soir, ils étaient une vingtaine à répondre à l'invitation du comité de jumelage Guilvinec-Schull. Les idées ont fusé. Deux épouvantails sont déjà réalisés. Reste à peupler les rues du centre-ville pour cette drôle de quinzaine...À l'initiative du comité de jumelage noué entre la commune et le petit port de Schull en Irlande, sa présidente, Françoise Letellier lance un festival original, celui des épouvantails, entre le 15 et le 30 octobre. Ce festival est fort couru à Schull et permet aux Irlandais d'exprimer de doux délires. Mercredi soir, une vingtaine de personnes de tous horizons, ont répondu à cet appel.

Totalement « fun »


C'est toute la population qui est invitée à participer à ce festival et à rivaliser : écoles, centre de loisirs, commerçants ont répondu présent. Reste à piquer la créativité des particuliers. Le but est d'exposer durant cette quinzaine qui précède Halloween, de drôles d'effigies, poétiques ou terrifiantes, qui seront installées dans le centre-ville et ses abords. Un jeu de piste au fil des vitrines ornées pour la circonstance, un atelier de maquillage, des costumes un brin « grunge », un goûter autour de biscuits à faire frémir (mais délicieux) et un défilé aux lampions sont en cours d'organisation... Plus il y aura d'épouvantails, plus la fête sera réussie. Le matériel est à trouver l'après-midi, au Secours populaire (le mercredi et le vendredi), au Secours catholique (le vendredi). Les greniers feront aussi l'affaire. Il reste un mois pour s'atteler à la besogne et le stockage de ces merveilles inédites est prévu ainsi que leur installation, le jour J.


© Le Télégramme

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×